Site Top Duo France
Maisons certifiées
RT 2012
Contrat de
construction sécurisant
Livraison clé en
main
Agence Top Duo Valence - Constructeur de maison

Construction maison + terrain - Saint Barthelemy De Vals

FNI*
91 m²
540 m²
Saint Barthelemy De Vals Drôme
  • eclipse pente36 bd 3

Nous contacter

Top Duo constructeur local en Drome/Ardèche vous propose ce projet pour primo-accédant, sur la commune de Saint Barthelemy de vals 26240. Terrain d'une superficie de 540 m² rare sur le secteur, avec exposition plein sud. Maison de 91 m² habitable, garage de 15 m², Composé 3/4 chambres avec retour de placard, Un espace à vivre ouvert comprenant : cuisine ouverte sur séjour et salon, salle de bains équipée avec faïence, WC séparé. Entièrement personnalisable, nous vous proposons de répondre à vos besoins et à vos envies dans le respect de votre budget. Prix du projet 149500 EUR comprenant: la construction, le terrain, frais de notaire, raccordements. Idéal pour votre premier achat, Toutes garanties et assurances obligatoires incluse, terrain vu avec notre partenaire foncier, sous réserve de disponibilité. Contactez rapidement MICHEL votre conseiller Top Duo
La commune de Saint-Barthélemy-de-Vals se situe dans la Drôme des Collines, et plus précisément dans la vallée de la Galaure.

Ce village se situe à 6 km à l'est de Saint-Vallier (chef-lieu du canton), à 30 km environ au nord de Valence et à 70 km au sud de Lyon.

Les communes limitrophes sont Saint-Uze, Ponsas, Claveyson, Bren, Érôme, Chantemerle-les-Blés et La Motte-de-Galaure.

L'autoroute A7 traverse la commune du nord au sud.
L'existence de populations dans la région est attestée dès le Néolithique, comme le suggère le cromlech des « Roches qui dansent1 », à Douévas (quartier méridional de Saint-Barthélemy-de-Vals, au débouché oriental du ruisseau de Ponsas à un kilomètre au sud de la commune). Selon la tradition locale, il serait le lieu de refuge des fées et de cérémonies druidiques (idée de cérémonies en rapport avec le soleil, la lune, la métempsycose, l’immortalité de l’âme).
Cette curiosité géologique date du secondaire (180 millions d’années). Alors que le massif hercynien a atteint les 3 000 à 4 000 m d’altitude durant l’ère Primaire, il s’est beaucoup érodé et borne à l’est la grande mer secondaire qui accumule les matériaux érodés. Durant le Tertiaire (60 millions d’années), le plissement alpin pousse à l’ouest le socle secondaire qui se heurte au massif hercynien. Une faille orientée nord-sud se forme sous l’effet du choc, ligne que le Rhône utilisera plus tard. Un grand lac se forme de l’autre côté de la barrière granitique, il trace ainsi le chemin de l’Herbasse qui rejoint le Rhône par l’Isère contournant le massif. Au niveau de Saint-Vallier, 2 ruisseaux se sont formés, l’un se jetant dans le Rhône (ancêtre de la Galaure) et l’autre dirigé vers le paléolac. La Galaure a donc dû contourner un piton rocheux sur lequel l’Homme est venu jucher un château fort et la chapelle de Notre-Dame de Vals.


"roches qui dancent" st barthelemy de vals
On y observe 51 gros monolithes (en grès quartziteux extrêmement dur, grès veiné et auréolé d'oxydes métallifères) disposés en 3 cercles concentriques allant de 1,5 à 7 m de hauteur (l'exploitation de la roche a fait disparaître ces cercles), et trois sortes de signes :

des arcs de cercles profonds : sûrement de grandes meules en cours d’extraction, peut être fourniture de meules car elles étaient difficiles à trouver dans ce socle sédimentaire
4 signes de forme de croix cerclées, pas gravés mais dessinés avec un oxyde métallique
des groupes de stries.
Ces gros blocs de grès qui dessinent des formes fantasmagoriques sont issus de l'induration et la grésification des sables due à des circulations hétérogènes de fluides. Guidée par des cassures, des zones moins compactes ou plus perméables, voire par des organisme vivants, ces circulations entraînent une silicification hétérogène.

À la fin du xixe siècle, des fouilles ont été effectuées autour du site des roches qui dansent et des sépultures celtiques ont été révélées au grand jour.

Le site d’escalade reconnu, est fortement utilisé par l’école d’escalade. Il appartient à des propriétaires privés

Les Gaulois ont vécu dans la région : Quintius Fabius Maxima fait des batailles ici (vers Douévas).

Histoire du village : Historiquement le gros de population avait élu domicile au hameau de Villeneuve, les gens se sont déplacés et l’église du village initial n’est plus qu’une chapelle. Territoire grand (2 047 ha) couvert de collines boisées, champs d’abricots et de tournesols.

La chapelle Notre-Dame-de-Vals, juchée sur son piton rocheux domine la Galaure. Le site a été occupé dès l’âge de bronze puis remplacé par un ouvrage en pierre (origine du premier château fort) vers le xe siècle.
Les seigneurs de Siboud dirigeaient le fief de Vals (territoire allant de Laveyron à Ponsas, englobant Sainte-Uze et Saint-Barthélemy de Vals). Le château est par la suite vendu à Humbert Ier de la Tour du Pin dont son petit-fils Humbert II héritera (fondateur de l’université de Grenoble) « Humbert Ier, né vers 1240, mort le 12 avril 1307, fut un baron de la Tour-du-Pin, avant de devenir, par mariage, dauphin de Viennois. Il était fils d'Albert III, baron de la Tour-du-Pin, et de Béatrice de Coligny. Sa mère était elle-même fille d'Hugues Ier, seigneur de Coligny, et de Béatrice d'Albon, dauphine de Viennois. ».
Le château semble alors avoir surtout joué un rôle de prison ou de logement pour les officiers de justice du Dauphin (Humbert II). Puis en 1343 le propriétaire des lieux est ruiné et cède la province à Philippe VI (roi de France, « Philippe VI de France, dit Philippe de Valois né en 1293, mort le 22 août 1350 à Nogent-le-Roi, fut le premier roi de France de la branche collatérale des Valois. Son accession au trône en tant que roi de France déclencha la jalousie d'Édouard III d'Angleterre qui provoqua la guerre de Cent ans. »).

C’est aux alentours de 1355/1375 que la chapelle est érigée en raison de la crainte qu’inspiraient les épidémies de peste noire de l’époque. Depuis, une montée à la chapelle et un office ont lieu tous les 8 septembre. Durant le xve siècle le mandement de Vals est transmis aux Poitiers, même si ces derniers avaient toujours le droit de visite du domaine. C’est ainsi que le château qui domine le grand méandre de la Galaure fut le refuge de Louis XI quand il eut des problèmes avec son père, Charles VII. Ce dernier fut roi de France de 1461 à 1483, il prit part au mouvement féodal de la Praguerie contre son père : « Révolte féodale menée contre Charles VII par quelques princes, comme les ducs Charles Ier de Bourbon, Jean II d'Alençon, Jean V de Bretagne, le roi René d'Anjou, comte de Provence, Jean IV d'Armagnac et Jean de Dunois. ». Il se vit quand même confier le gouvernement du Dauphiné.
Louis XI fit beaucoup pour la région puisqu’il favorisa le renouveau économique du royaume, dont il assura le redressement au lendemain de la guerre de Cent Ans. Il introduisit l'industrie de la soie à Lyon et à Tours, et créa de nouvelles foires, notamment à Lyon. Ce château porte le même nom que la chapelle « Notre-Dame-de-Vals »; pour y accéder il faut traverser l’ancien hospice de Rochetaillée, franchir la Galaure par une passerelle et emprunter un sentier bordé de plantes méridionales (que l’on ne trouve que là dans la région).
La province du Dauphiné fut néanmoins rattachée au royaume en octobre 1456. Le xvie siècle marque l’ère des pillages et des dégradations pour ces deux monuments durant les guerres de religion. « À partir du xvie siècle, au catholicisme s’oppose le protestantisme, opposition qui débouche sur une terrible guerre civile. Les premières persécutions contre ceux qui adhèrent aux idées nouvelles commencent dans les années 1520[1]. Mais il faut attendre les années 1540 et 1550, pour voir le développement des clivages. À la fin du règne d'Henri II, le conflit se politise. Les guerres de religion commencent en 1562 et se poursuivent entrecoupées de périodes de paix jusqu'en 1598, avec la mise en place de l'Édit de Nantes. Les guerres de religion trouvent un prolongement aux xviie (siège de La Rochelle, révocation de l'Édit de Nantes) et xviiie siècles (guerre des Camisards), jusqu'à l’arrêt des persécutions sous Louis XVI (Édit de Versailles en 1787). » En 1586 (20 après la mort de Diane de Poitiers) Jean de la Croix Chevrière achète le domaine et prend soin des bâtiments et œuvres religieux, c’est par ailleurs à cette époque que le seigneur de Saint-Vallier fait construire une maison et un hospice dans l’enceinte du château jusqu’à la fin du xviie la chapelle continue d’attirer des pèlerins qui y montent plusieurs fois l’an.
À la Révolution, les événements se précipitent. Le Comté révolutionnaire de Saint-Vallier déclare que la place forte est un lieu de réunion de fanatiques et qu’il convient de considérer la chapelle comme un bien national et que son toit doit être brûlé. Cependant la chapelle n’appartient pas au clergé mais à Jean de la Croix Chevrière qui ne pouvant prouver son statut de propriétaire est exproprié et voit les ruines de son château brûlées et sa chapelle vendue. Par la suite elle revient aux héritiers de M. Florent Baboin.
Avant l’ouverture de la route de la Galaure en 1780 le lieu était pour ainsi dire inconnu. En 1893 un tunnel de 43 m fut percé dans le piton rocheux permettant le passage de la voie de chemin de fer reliant Saint-Vallier au Grand-Serre, une station fut même créée, celle de la « roche taillée ». Un pont fut ensuite lancé au-dessus de la Galaure.

Tél. : 04 75 80 21 93

Plan maison LUNA Cuivre

Proposition d'aménagement intérieur de la maison en vue 3D. Tous les plans de maisons sont personnalisables.

maison petit budget luna top duo 1

Autres offres à proximité

Voir toutes les offres

Achetez ce bien à partir de

**Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Sous réserve d’étude et d’acceptation par l’organisme prêteur

**Exemple d’un financement pour une opération d’acquisition d’un terrain d’une valeur de 57 500,00 € HFN et la construction d’une maison aux normes RT 2012 par l’intermédiaire d’un CCMI (Contrat de Construction de Maison Individuelle) d'un montant de 92 000,00 € HFN (prix net dommage ouvrage et VRD inclus hors frais).

L’opération est réalisée en Zone C, par un couple dont le revenu fiscal de référence est de 30 000,00 €.

Cet achat est réalisé grâce à un prêt PAS (Prêt à l’Accession Sociale) d’un montant de 119 600,00 € d’une durée de 25 ans, d’un prêt à 0% d’un montant de 29 900,00 € d’une durée de 22 ans, pour une mensualité globale lissée de 639,72 € (avec assurance(1)) pendant toute la durée de l’opération. Le prêt est garanti par une hypothèque ou une autre sureté équivalente. Les clients font l’apport des frais.

Le prêt PAS (Prêt à l’Accession Sociale) est un prêt amortissable à taux fixe de 1.96% pendant toute la durée du contrat.

Mensualités (avec assurance) de 631,00 € pendant 10 ans. puis 423,36 € pendant 12 ans. puis 639,72 € pendant 3 ans.

TAEG annuel (assurance (1), frais de garantie, frais de dossier compris) 2.72%

Coût total 40 113,76 € (intérêts, garantie, cotisation d’assurances compris)

Montant dû par l’emprunteur : 159 713,76 € (capital, intérêts, cotisation d’assurances compris)

Le montant des frais de dossier est de 500,00 €.

  1. La cotisation d’assurance est de 0.35% (2) l’an du capital emprunté pour un capital assuré à 100%
  2. Assurance décès, perte totale et irréversible d’autonomie et incapacité de travail

Prêt à 0% : prêt amortissable à taux fixe

Mensualités (avec assurance) de 8,72 € pendant 10 ans. puis 216,36 € pendant 12 ans.

TAEG annuel (assurance (1), frais de garantie compris) 0.52%

Coût total 2 302,24 € (cotisations d’assurance uniquement)

Montant dû par l’emprunteur : 32 202,24 € (capital, garantie, cotisation d’assurances compris)

  1. La cotisation d’assurance est de 0.35% (2) l’an du capital emprunté pour un capital assuré à 100%
  2. Assurance décès, perte totale et irréversible d’autonomie et incapacité de travail

Cette simulation ne constitue en aucun cas une offre de prêt de la part de AST SERVICES ni de ses éventuels partenaires bancaires.

Barème en vigueur au 19/01/2019, sous réserve d’acceptation du dossier par le Prêteur sélectionné par AST SERVICES au capital de 37 000€ - siège social : 78 rue Elisée Reclus, 69150 Décines - RCS Lyon 519 304 315 siret 519 304 315 00020, code APE 6492 Z.

L'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l'obtention d'un prêt et si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées (article L.312-5 du code de la consommation).

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent (article L.321-2 du code de la consommation).

3.8 / 5
104 avis clients Top Duo